Oksana Masters


Oksana Masters (Crédit photo : Michael Steele – Getty Images)


Née en 1989 du côté de l’Ukraine, Oksana Masters est l’une des victimes de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. Les radiations de l’explosion survenue en 1986 ont conduit à plusieurs malformations congénitales radio-induites pour la jeune Ukrainienne de l’époque.


Née avec des jambes de longueurs différentes sans la présence de tibias, des doigts palmés et des pieds avec six orteils, la jeune fille a été élevée dans un orphelinat ukrainien jusqu’à l’âge de sept ans. Elle a finalement été adoptée par un professeur américain qui n’avait pas d’enfants biologiques. Gay Masters a offert une vie meilleure en sol américain à la jeune fille.


Dans son adolescence, Oksana Masters a subi l’amputation de ses deux jambes et différentes opérations au niveau des mains. Après une carrière en para aviron et ski paranordique, elle s’est mise au paracyclisme sur route. Inscrite dans la catégorie H4-H5 chez les femmes, Oksana Masters a été exclue du podium en 2016 à Rio. Cinq ans plus tard, l’Américaine d’adoption a mis la main sur les deux titres paralympiques de sa catégorie au contre-la-montre individuel ainsi qu’à la course sur route.


Avec ses deux médailles, elle compte maintenant 17 médailles lors des Jeux paralympiques d’été et d’hiver depuis sa première participation en 2012 à Londres. Elle sera à surveiller en août du côté de Baie-Comeau.